Verger patrimonial du Témiscouata Verger patrimonial du Témiscouata

Un verger historique à découvrir à Pohénégamook, Témiscouata.

Maison Notre-Dame-des-Champs – Bibliothèque et archives nationales du Québec

L’histoire du verger remonte à 1932, quand une communauté religieuse s’installe à Sully (aujourd’hui Pohénégamook) et décide de planter une soixantaine de pommiers, afin de constituer un verger-école pour l’école moyenne d’agriculture de la Maison Notre-Dame-des-Champs

Malheureusement, seulement 6 pommiers survivent. En 1934, la communauté achète et replante 200 pommiers. Aujourd’hui, il reste un peu plus de 120 pommiers âgés de plus de 80 ans. Remis en production depuis 2015, ce lieu a subi d’importants travaux (taille des arbres, entretien, recherches historiques…) pour être remis en état.

Information

Facebook


Articles récents

Billet vert pour relance verte !

Billet vert pour relance verte !

En prévision du discours du Trône, une coalition s’est unie pour demander au gouvernement Trudeau d’investir dans une relance verte.


Lire la suite
Arctique – La vague de chaleur n’annonce rien de bon

Arctique – La vague de chaleur n’annonce rien de bon

La vague de chaleur qui s’abat sur la Sibérie et l’Arctique n’annonce rien de bon pour la planète…, écrit Jonathan Bamber de l’Université de Bristol sur le site du média en ligne La conversation.


Lire la suite
Recherche et pandémie – Un avant et après COVID

Recherche et pandémie – Un avant et après COVID

Quel est l’impact de la COVID sur les projets de recherche ? VRM propose des entrevues: Michel Hubert, Fanny Tremblay-Racicot, Jean-Philippe Meloche et Laurent Devisme.


Lire la suite
Magazine FORMES
6 numéros pour seulement 29,95 $

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte