Étalement urbain et projet de loi 61 La Conversation

Le projet de loi 61 a suscité nombre de commentaires critiques, entre autres de Vivre en Ville et du média en ligne La Conversation. Ce projet de loi aurait notamment un impact sur l’étalement urbain, écrivent Marie-Claude Prémont et Fanny Tremblay-Racicot de l’ÉNAP dans un article du site La Conversation.

Les nouveaux bungalows commandent de nouvelles routes, de nouvelles écoles, de nouveaux hôpitaux… «Ces infrastructures – payées par l’État – servent essentiellement d’armature structurelle au développement privé du territoire », écrivent-elles.

Les milieux humides et les habitats fauniques protégés en pâtiront, poursuivent les auteures. « Une infrastructure publique ne vient jamais seule. Le développement immobilier se fera à l’aveugle, sans même avoir en main toutes les autorisations requises par la loi. C’est un rendez-vous manqué pour corriger les tentatives d’un meilleur contrôle de l’étalement urbain. »

La suite des articles de La Conversation « Un financement public à l’étalement urbain » et « … pourquoi Québec doit reculer ».

Également, à consulter le propos de Vivre en Ville.

 


Articles récents

Quel avenir pour le patrimoine québécois ?

Quel avenir pour le patrimoine québécois ?

Faute de vision cohérente et de ressources suffisantes, la préservation et la mise en valeur du patrimoine bâti et naturel posent de nombreux et complexes défis aux municipalités du Québec.


Lire la suite
Politique de l’architecture post-Covid

Politique de l’architecture post-Covid

Depuis le début de la crise sanitaire, certaines mesures prises pour lutter contre la propagation du Covid ont accéléré le verdissement des villes. Voilà une bonne chose, mais il faut aller plus loin.


Lire la suite
« Porte de Clichy », un documentaire qui prend de la hauteur sur l’être dans la ville

« Porte de Clichy », un documentaire qui prend de la hauteur sur l’être dans la ville

Manon Sarthou, notre collaboratrice qui couvre l’Europe et au-delà, fait partie des cinq personnages du documentaire sur lesquels le réalisateur Sébastien Marziniak a jeté son regard.


Lire la suite

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte