La collection Lecouvie-Déry – L’histoire de la navigation

Les Québécois et Québécoises ont des origines maritimes. Les premiers arrivants étaient nécessairement des navigateurs. L’histoire de la navigation, c’est histoire de l’humanité et elle nous est ici racontée par une flottille d’ivoire : la collection Lecouvie-Déry. Sculptée dans un matériau noble désormais protégé, l’ivoire de morse et de narval, l’observation de cette collection devient un moment inoubliable. Un véritable trésor national à découvrir.

Un trésor national ambassadeur de nos traditions maritimes : la collection Lecouvie-Déry

Par Gaston Déry, C. M.

La ville de Québec abrite discrètement et silencieusement dans ses murs un trésor national d’une richesse patrimoniale inestimable : La collection Lecouvie-Déry. Sculptée dans un matériau noble désormais protégé, l’ivoire de morse et de narval, l’observation de cette collection devient un moment inoubliable ; la délicatesse de l’ensemble de l’ouvrage émeut tant le matériau est à la fois dur et fragile. Elle est si délicate que même ses ombres constituent des chefs-d’œuvre. La dimension des navires varie entre 10 et 35 centimètres et tous sont entièrement constitués d’ivoire arctique canadien.

Cette collection raconte une histoire mondiale de la navigation de la pirogue d’Amazonie, -750 AC, à la Bluenose, (1921) goélette canadienne plusieurs fois championne de la Coupe transatlantique qui orne l’une des faces du 10 cents canadien. On y rencontre notamment le vaisseau viking de Leif Ericsson, la jonque chinoise de Marco Polo, le galion espagnol, l’une des caraques flamandes de Christophe Colomb, et des navires célèbres tels que la frégate Constitution, le Half Moon de Sir Henry Hudson, et bien d’autres.

Le Souverain des mers (1637), un navire militaire anglais puissant.

Elle est l’œuvre d’Edmond Lecouvie qui transformera l’ivoire, en coques, sabords, caronades, châteaux, gréements, mâts, vergues et figures de proue, minuscules pièces par centaines, pendant près de vingt-cinq ans, de 1931 à 1955, pour créer ainsi cette collection exceptionnelle.

La ville de Québec et son port bourdonnant d’activités et ces marins sont à l’origine de nos traditions maritimes. Pour ces hommes fiers et courageux, sculpter des navires était souvent une passion, une façon de laisser en héritage l’illustration de leur talent en souvenir de l’époque où le bateau était roi. La collection Lecouvie-Déry constitue un réel ambassadeur de nos traditions maritimes.

Un échantillon de quelques-uns des grands voiliers (clippers) présentés dans la collection Lecouvie-Déry.

Ce trésor unique au monde qui, grâce à la vision patrimoniale de la famille Déry et de son propriétaire Gaston Déry, sera parvenu jusqu’à nous dans son intégrité. Il nous reste à espérer que cette armada d’ivoire sans égale trouve prochainement un havre pérenne dans un lieu public identitaire à la mesure de son importance, un port d’attache d’où elle puisse être admirée et partir à la conquête de nouveaux horizons pour le plus grand bonheur des amoureux de la mer et de l’eau douce.

Pour se procurer le livre, contacter gaston.dery09@gmail.com


Articles récents

Art public – Marquer l’esprit du lieu

Art public – Marquer l’esprit du lieu

Le travail de deux artistes et d’un collectif témoignent d’une dynamique relationnelle convaincante entre les éléments matériels (le lieu physique) et immatériels (la mémoire du lieu).


Lire la suite
La collection Spécialités 2021 de marque Formica

La collection Spécialités 2021 de marque Formica

La collection Spécialités 2021 de marque Formica est arrivée.


Lire la suite
Aménagement post-pandémie – Création d’un groupe de travail APEQ-APDIQ

Aménagement post-pandémie – Création d’un groupe de travail APEQ-APDIQ

L’Association professionnelle des ergonomes du Québec et l’Association professionnelle des designers d’intérieur du Québec annoncent la création d’un comité dédié à l’étude des aménagements intérieurs


Lire la suite
Magazine FORMES
6 numéros pour seulement 29,95 $

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte