Le Centre À pas de Géant – Pôle de recherche de pointe sur l’autisme Cour intérieure du Centre À pas de Géant. – Source : Provencher_Roy

La rentrée scolaire constitue une étape importante pour les intervenants, parents et élèves qui emménagent dans un tout nouveau bâtiment de pointe conçu pour eux dans le quartier du Technopôle Angus.

Les architectes ont travaillé avec des experts en autisme pour repenser complètement l’agencement de ce centre spécialisé afin de répondre aux besoins particuliers des élèves de 4 à 21 ans et de faciliter la recherche comportementale. L’immeuble est spécifiquement conçu pour soutenir la manière dont les personnes autistes perçoivent et traitent les informations sensorielles : couleurs adaptées, espaces intimistes, lumière naturelle, insonorisation accrue, grande cour intérieure, etc.

Le complexe intègre une école, un centre de ressources communautaires, des services d’éducation et de formation pour adultes ainsi qu’un pôle de recherche et d’innovation. Christian Yaccarini se dit heureux que le centre À Pas de Géant fasse la promotion de la neurodiversité auprès de la communauté d’Angus. Guidé par des valeurs d’engagement et d’innovation sociale depuis plus de vingt-cinq ans, il est fier de ce projet qui démontre clairement la volonté de la SDA de développer des milieux de vie inclusifs pour tous1.

Source : Provencher_Roy

 

PROGRAMME ARCHITECTURAL2

1-    Organisation spatiale innovante

Toutes les classes occupent le pourtour du bâtiment pour favoriser un contact continu entre l’aire de circulation et la cour intérieure ; elles convergent vers un lieu central afin de développer une enceinte chaleureuse facile à reconnaître. Les vues s’orientent vers la cour intérieure afin d’établir un repère visuel constant pour les usagers. Le bâtiment se déploie sur trois ailes, permettant de dégager une circulation en relation avec la cour intérieure. Le volume ainsi créé offre une cour protégée et sécuritaire où le bâtiment enveloppe littéralement les espaces de jeu. L’entrée principale assure un lien visuel permanent avec la cour intérieure.

2-    Salle de classe en plein air

Conçue avec l’aide d’ergothérapeutes pour initier les élèves à différents stimuli visuels et tactiles, la cour sert d’espace récréatif protégé, conçu à partir de différents matériaux, textures et surfaces. Elle intègre des instruments de musique, des équipements sportifs et un portail comme outil interactif et insonorisant.

3-    Sentiment de sécurité renforcé

Les personnes autistes perçoivent et traitent les informations sensorielles d’une manière qui leur est propre. Plusieurs stratégies de conception répondent à ces préoccupations. Par exemple, l’implantation des salles de classe du côté nord du bâtiment facilite le contrôle des interférences sonores ; de petits îlots d’apprentissage ont été intégrés dans les corridors ; ils comportent des sièges circulaires surmontés de grands luminaires ronds. Fabriqués en toile tendue, ces luminaires novateurs contrôlent l’intensité de l’éclairage et servent également à atténuer le bruit, ce qui permet aux élèves de mieux se concentrer. 

Notes
1 Source : « 15 M$ de Québec pour le futur centre À pas de Géant », Le Carnet, SDA, 31 août 2021. [En ligne] : 15 M$ de Québec pour le futur centre… | Société de développement Angus (sda-angus.com). (Consulté le 10 juillet 2023.)
2 Source : Provencher_Roy

Articles récents

Marville et Caillebotte – Photographes d’architecture haussmannienne

Marville et Caillebotte – Photographes d’architecture haussmannienne

Charles Marville et Martial Caillebotte, photographes du XIXe siècle, ont mis en lumière le prodigieux changement du tissu urbain parisien.


Lire la suite
Comprendre l’architecture hostile : cause et effet de la restriction de l’espace public

Comprendre l’architecture hostile : cause et effet de la restriction de l’espace public

L’architecture hostile, stratégie d’aménagement dans laquelle espaces et structures publics sont utilisés pour empêcher ou restreindre l’utilisation de ces lieux par certaines personnes.


Lire la suite
Ponts de matériaux recyclés

Ponts de matériaux recyclés

La reconstruction des ponts Darwin fait appel à du verre recyclé d’origine locale. Cette première mondiale ouvre la voie à une nouvelle matérialité plus durable dans l’aménagement urbain.


Lire la suite

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte