TERRAFIBRA AWARD – Prix mondial des architectures contemporaines en terre crue et fibres végétales

Ce prix mondial souhaite mettre en valeur les propriétés esthétiques, les avantages constructifs et les bénéfices environnementaux de 40 bâtiments pensés et construits avec de la terre crue, des fibres végétales ou les deux.

S’inscrivant dans la continuité des deux prix TERRA Award 2016 et FIBRA Award 2019, cette troisième édition met sur le devant de la scène la mixité des matériaux dans l’architecture contemporaine. Ce nouveau rendez-vous permettra de faire découvrir les matériaux bio et géosourcés à un vaste public, mais également d’encourager le développement des filières locales. Dépôt de candidature gratuit et en ligne avant le 3 mars 2021.

Les engagements pris par les États pour endiguer les dérèglements climatiques appellent une très forte réduction de l’empreinte environnementale des bâtiments existants et futurs. Mettre en œuvre de la terre crue et des matériaux à base de plantes à croissance rapide répond à cette exigence. En effet, l’utilisation de terre crue et de fibres végétales, souvent en association, limite le prélèvement de ressources non renouvelables et les besoins en énergie sur l’ensemble du cycle de vie des constructions. Par ailleurs, les filières des matériaux bio et géosourcés représentent un important potentiel de création d’emplois et d’activités économiques dans les territoires.

Les milliers de bâtiments en pisé, adobe, bauge, BTC, mais aussi en bambou, roseau ou paille qui émergent sur toute la planète éveillent la curiosité des médias et de la profession. Le TERRAFIBRA Award veut mettre en lumière les plus inspirantes de ces constructions. Le but de ce prix est de distinguer des projets remarquables tout en soulignant le courage des maîtres d’ouvrage qui ont fait le choix des matériaux bio et géosourcés, la créativité des concepteurs et le savoir-faire des artisans et des entrepreneurs.

Dépôt de candidatures jusqu’au 3 mars 2021

Le TERRAFIBRA Award est ouvert aux bâtiments neufs ou rénovés construits, sur tous les continents, avec une quantité significative de terre ou de fibres végétales, et mis en service après janvier 2010. Les candidats ont jusqu’au 3 mars 2021 pour déposer leur projet en ligne sur Candidature TERRAFIBRA Award.

Le TERRAFIBRA Award comprend dix catégories :

– Développement local
– Équipement public culturel
– Équipement public scolaire/sportif
– Bâtiment d’activités
– Habitat collectif
– Habitat individuel
– Réhabilitation 
– Aménagement intérieur
– Installation artistique (intérieure ou extérieure)
– Projet pédagogique
 

À l’exception des bâtiments à structures en bois, qui font déjà l’objet de nombreux prix, toutes les techniques de construction en terre crue (pisé, adobes, bauge, BTC, etc.) et celles à base de fibres végétale (bambou, roseau, chanvre, lin, paille, rotin, palmes, herbes marines, mycélium, algues, etc.) sont concernées. Les projets à structures en bois associé à la terre ou à un ou plusieurs autres matériaux biosourcés sont éligibles.

40 finalistes, 10 lauréats, une exposition itinérante et un livre

En mai 2021, un premier jury sélectionnera 40 bâtiments finalistes qui mettent en œuvre de la terre crue ou des matières végétales en proposant des solutions innovantes et en valorisant les ressources et les savoir-faire de leur territoire d’accueil tout en s’attachant à des valeurs esthétiques. Ces projets bénéficieront d’une visibilité internationale grâce à une présentation dans une exposition itinérante et un livre associé.

Comment candidater ?

Dépôt de candidature en ligne avant le 3 mars 2021 sur Candidature TERRAFIBRA Award.

Règlement du prix

À propos
Le TERRAFIBRA Award est né du regroupement de deux prix initiés par CRAterre, amàco et Dominique Gauzin-Müller : le TERRA Award 2016 et le FIBRA Award 2019. Pour cette troisième édition, il est porté et organisé par les Grands Ateliers et amàco en partenariat avec CRAterre et l’ETH de Zurich.

Articles récents

Déversements d’eaux usées – Une carte interactive

Déversements d’eaux usées – Une carte interactive

La Fondation Rivières a profité de la Journée mondiale des rivières pour rendre publique une carte interactive des déversements d'eaux usées au Québec.


Lire la suite
Enfants et électrosmog

Enfants et électrosmog

Un jugement de la Cour d’appel du District de Columbia et des études invitent à protéger les enfants du rayonnement de radiofréquences émis par les antennes cellulaires et autres appareils sans fil.


Lire la suite
La neutralité carbone ne suffit plus

La neutralité carbone ne suffit plus

CACTO se présente comme la première entreprise de mode à carbone négatif des Amériques. Fondée en Californie, l'entreprise propose des accessoires durables en cuir de cactus biologique.


Lire la suite
Magazine FORMES
6 numéros pour seulement 29,95 $

Restez informé avec
notre infolettre

M’inscrire...
Merci pour votre inscription, vous devez maintenant confirmer votre abonnement par courriel. Consultez votre boîte de réception.

Vous n’avez pas de compte ?

Créer un compte